5 plantes pour un gommage visage efficace

Dans : Tendance & Beauté

5 plantes pour un gommage visage efficace

Séchées, en décoction, sous forme de macérât ou encore d’huiles essentielles, à l’heure de prendre soin de notre peau, les petites fleurs ou herbes de notre potager, utilisées à bon escient, peuvent révéler toutes leurs vertus. Découvrez 5 pépites végétales pour confectionner un gommage visage 100% naturel.

Le Miel et la lavande

Parce qu’il vous arrive sans doute de temps en temps de retrouver dans votre cuisine un reste de miel cristallisé, plutôt que de le jeter, faites-en votre parfait allié beauté. Le miel hydrate la peau et la rend plus souple tout en lui prodiguant ses vertus antioxydantes, antiâge, cicatrisantes et régénérantes.

La lavande de son côté est relaxante et purifiante. Dans 2 cuillères à soupe de miel, incorporer des fleurs de lavande séchées préalablement froissées entre vos doigts. Idéal pour les peaux grasses.

La menthe pouliot (fliou)

Rafraîchissante, tonique et stimulante. L’utiliser sous forme de fleurs séchées mais aussi en huile essentielle.

Le myrte

Astringente et purifiante. Ajouter à deux cuillères à soupe de miel une goutte d’HE de myrte. Idéal pour les peaux grasses et acnéiques.

À découvrir : la décoction de myrte. Pour l’obtenir, la plante est disposée dans l’eau froide qui est ensuite portée à ébullition. Le tout est alors refroidi avant d’être filtré.

Le thym

Anti-oxydant, stimulant et purifiant. À 2 cuillères à soupe de miel, additionner une goutte d’HE de thym ou réduire en poudre grossière un peu de thym séché. Efficace pour réguler la production de sébum.

À découvrir : l’hydrolat de thym qui résulte du processus de distillation de la plante. Cette eau florale est en fait la vapeur chargée de molécules aromatiques extraites qui, en refroidissant devient liquide.

Le millepertuis

Apaisant, astringent, antiseptique, cicatrisant. Tester les bienfaits de ces petites fleurs des champs printanières à travers l’utilisation d’un macérât huileux. Pour l’obtenir, il s’agit de laisser macérer une plante ou une fleur dans une huile afin d’en extraire les principes actifs. Il est à noter que le millepertuis est photosensible, il convient donc de ne pas appliquer sur la peau avant une exposition au soleil.

Astuce post-gommage

Destiné à redonner de l’éclat à votre peau et à le préparer à d’autres soins comme le masque, le gommage devra être idéalement suivi par l’application d’une lotion. Celle-ci, après le rinçage du visage, permet en effet d’éliminer les impuretés et le calcaire présent dans l’eau du robinet. Optez par exemple pour de l’eau de rose

 

 

 

Important

Attention, une surdose d’HE pouvant être toxique, il vous est recommandé de suivre scrupuleusement les quantités recommandées.

 

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion