Premier job Comment ne pas se tromper en 5 réflexes

Dans : Lifestyle

Premier job Comment ne pas se tromper en 5 réflexes

Accéder au monde du travail est toujours un pas de géant dans la vie d’un jeune. C’est un passage obligé qui s’impose avec son lot de réticences et de pincements au cœur. Vais-je réussir à m’intégrer ? Suis-je fait pour ce travail ? Comment pourrais-je faire mes preuves ?

Voici 5 bons réflexes à avoir pour partir du bon pied pour son 1er job :

Tout commence par les présentations

Dites bonjour à vos collègues avec le sourire sans hésiter à vous présenter. Une poignée de main peut faciliter votre intégration et vous ouvrir de nouvelles portes. De même, prenez l’initiative et dites bonjour dans l’ascenseur, dans la cuisine ou en croisant vos collègues lorsque vous allez aux toilettes. De la sorte, vous perdrez plus vite votre étiquette de « nouveau ».

La curiosité est un bon défaut !

Renseignez-vous sur tout et faites-vous des repaires. Il est capital de découvrir toutes les règles tacites de l’espace de travail. Au sein de l’entreprise, ces règles peuvent être sacrées et si vous ne les respectez pas, vous risquez de fâcher vos collègues. Qui s’assoit où ? Quel cendrier utiliser dans le fumoir ? Comportez-vous comme une éponge et regardez comment vos collègues font les choses. Et pensez-y, il n’y a rien de mal à poser des questions quand on ne sait pas comment fonctionnent les choses.

Soyez à l’écoute…

Profitez de toutes les réunions et de tous les briefings avec votre patron pour définir ce qu’il exige de vous cette première semaine, pour le mois à venir et les trois mois suivants. Cela vous donnera les moyens de prendre de bonnes initiatives qui pourront vous aider à vous démarquer.

Démarquez-vous…

Quels que soient vos engagements ou les tâches qui vous sont allouées, donnez-vous pour mission de montrer que vous vous êtes fait pour ça. Il est important que vous voyiez grand et que vous vous donniez les moyens pour présenter des projets ambitieux et réalisables. Au moment d’évaluer vos performances, vous pourrez vous prévaloir d’une bonne valeur ajoutée et bien négocier votre salaire.

Place à l’organisation

Etant donné que vous devez gérer un flux important de nouvelles informations, prenez l’habitude de tout noter. S’en est fini des études et de l’irresponsabilité de la jeunesse, c’est le moment de vous débarrasser de vos mauvaises habitudes. Ainsi, si vous avez par exemple du mal à gérer votre temps, essayez de mieux vous organiser pour faire bonne figure et surtout rompre avec l’insouciance.

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion

Activer les notifications    OK Non merci