Alimentation, tout un apprentissage

Dans : Ma famille ma vie

Alimentation, tout un apprentissage

Inculquer les bases d’une bonne alimentation aux tout-petits est au cœur des priorités de chaque maman, Voici un guide des trois grandes étapes de la diversification de l’alimentation.

De 0 à 6 mois, du lait, du lait et encore du lait

Le lait maternel est supérieur aux « laits » infantiles et au lait de vache. Il évolue constamment selon les besoins de l’enfant et réduit les risques d’infections et d’allergies. Une fois l’allaitement bien installé, ses avantages sont nombreux (pas besoin de préparer de biberon et rien à prévoir en cas de sortie). En outre, l’allaitement favorise la réduction du volume de l’utérus et aurait un effet protecteur contre certains cancers, comme celui du sein. L’allaitement n’est pas possible ? Pas de panique. Les laits 1er et 2ème âge sont conçus pour couvrir les besoins nutritionnels de bébés et peuvent être le seul aliment jusqu’à 6 mois.

De 6 à 18 mois, les débuts de la diversification

A 6 mois, Bébé commence à savoir mastiquer et ses capacités digestives sont plus développées. Cela tombe bien : le lait ne suffit plus à couvrir tous ces besoins. C’est donc le moment d’introduire de nouveaux aliments et pour Bébé de découvrir le monde des saveurs.

De 8/12 mois à 3 ans, deuxième phase

Si son alimentation est plus variée, il a encore des besoins spécifiques et des capacités physiologiques limitées. Il ne mangera pas comme les grands avant l’âge de 3 ans.

Bon à savoir : avant 2 ans, l’enfant est curieux de nouvelles saveurs et les accepte facilement. Profitez-en pour lui faire découvrir, notamment, tous les légumes. Après 2 ans, c’est plus difficile…

QUELQUES RÈGLES :

  • Un changement (un nouveau goût ou une nouvelle forme) à la fois
  • Ne jamais forcer, allez au rythme de Bébé, on n’est pas à un jour, ou une semaine, près !
  • Bien cuire (et privilégier la cuisson à l’eau ou la vapeur) sans ajout de sel
  • Commencer par des préparations mixées puis écrasées
  • Prévoir 4 repas (à cet âge, le goûter est essentiel)

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion

Activer les notifications    OK Non merci