À chaque peau, sa routine solaire

Dans : Tendance & Beauté

À chaque peau, sa routine solaire

L’astre solaire qui irradie la terre de ses bienfaits est un allié vitalité dont il faut gérer ses rayons, notamment les fameux UV, avec beaucoup d’attention afin de protéger la beauté et la santé de notre peau. Et comme nous n’avons pas toutes la même carnation et le même phototype, nous ne sommes pas égales face au soleil. Alors, à chaque peau, sa routine solaire pour bronzer en sécurité.

Peau claire « mélano-compromise »

Toutes prennent facilement des coups de soleil sans bronzer et développent des taches de rousseur. Le phototype 0 est le moins répandu. Il s’agit des personnes dites “Albinos”. Leur peau est très blanche, tout comme leurs cheveux et leurs yeux. Elles ne peuvent pas s’exposer au soleil, sous peine de souffrir de sévères brûlures. Les femmes de phototype I ont la peau très claire et par conséquent sensible aux coups de soleils. Pour elles, bronzer est un défi. Elles doivent donc opter pour un indice 50+ en permanence et se protéger à l’aide d’un chapeau et de vêtements longs. Quant aux personnes de phototype II, à la peau claire, mieux vaut utiliser un indice 40 ou 50 au quotidien, que ce soit pour le visage ou pour le corps.

Le bon truc : Pour être hâlée, on n’hésite pas à tricher et appliquer des produits autobronzants.

Peau mate claire = « mélano-compétente »

Les femmes à la peau de phototype III et IV, ayant une peau ni très claire, ni très foncée, bronzent facilement mais ne sont pas pour autant à l’abri des coups de soleil. Elles peuvent opter pour un SPF (Facteur de protection solaire) 30, lors des premières expositions, avant de passer sur un SPF 15.

Peau foncée = « mélano-protégée »

Les femmes de phototype V peuvent attraper des coups de soleil si elles ne se protègent pas correctement. Mais, lorsqu’elles s’exposent régulièrement leur peau s’épaissit et résiste mieux aux UV. Les femmes de phototype VI ont la peau, les yeux et les cheveux noirs. Leur épiderme a une très bonne tolérance au soleil et n’a donc besoin que d’une faible protection solaire.

CERTAINS NUTRIMENTS PERMETTENT AUX MÉLANINES DE SE RÉGÉNÉRER POUR LUTTER CONTRE LES STRESS OXYDATIF

Il s’agit essentiellement des vitamines C et E, du sélénium et du béta-carotène naturel. Des substances végétales comme le thé vert possèdent aussi un fort pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire intéressant pour réduire les allergies solaires, les rosacées et les taches brunes.

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion