Comment se déconnecter du travail afin d’éviter le burn-out ?

Dans : Lifestyle

Comment se déconnecter du travail afin d’éviter le burn-out ?

Se déconnecter du travail est presque une mission impossible pour de nombreux salariés, Bien que cela puisse passer anodin, il peut y avoir des répercussions lourdes sur leurs santés : on parle généralement de burn-out. Pour éviter la manifestation de ce trouble, un spécialiste en psychologie du travail a développé quatre astuces pour réussir à souffler un peu et prendre du recul.

Libérer totalement sa charge mentale

La charge mentale est la conséquence d’une tâche inachevée ou mal exécutée. De ce fait, l’expert recommande de réserver 2 à 3 heures le dernier jour de la semaine afin de focaliser toute son attention pour finir et présenter un travail de qualité. Il conseille aussi de ne pas consulter ces mails une heure avant le départ, pour éviter toutes obligations qui nécessiteraient un stress supplémentaire. L’objectif est de recouvrer son domicile sereinement.

Trouver une occupation en dehors du travail

L’épanouissement sur le plan professionnel et personnel est fondamental pour trouver le juste équilibre. L’occupation de son temps libre passe par la recherche de divertissements qui aident à se ressourcer loin du travail. Le but est de sortir du cadre professionnel et de s’évader complètement. Non seulement ces loisirs permettent d’avoir une vie sociale et familiale comblée, mais également de se déconnecter de son travail.

Ne pas craindre le manque d’informations

Ayant la peur de manquer des informations importantes, certaines personnes ont toujours des réflexes de consulter régulièrement leurs e-mails en dehors des horaires de travail. Ainsi, pour ne pas céder, elles peuvent définir des limites d’heures sur le téléphone, bloquer toutes les notifications et insérer un code d’accès aux applications.

Planifier son temps avec ces collègues

L’inclusion de ces collègues dans la panification de son temps de travail est une parfaite alternative pour booster sa productivité. En effet, le travail en symbiose permet d’achever plus vite et efficacement ces tâches. C’est donc une organisation qui offre à chacun l’avantage de rentrer chez soi sans laisser de travaux en instance.

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion