Conseils pour bien manger même au travail

Dans : Santé & nutrition

Conseils pour bien manger même au travail

Comment bien manger au bureau, certes ce n’est pas toujours évident, en effet, de se surveiller et de manger sainement durant les stressantes journées de boulot. Pièges à éviter et conseils préventifs… suivez le guide.

À bas le bonbon-compensation

Une mauvaise nouvelle, une incapacité à finir un rapport, une réunion qui s’est mal passée… et voilà que l’envie de se jeter sur une sucrerie ou un cheese burger vous titille, c’est normal mais ce n’est pas pour cela qu’il faut obligatoirement plonger! Deux options s’offrent à vous. La version individuelle : un bol d’air et une grande rasade d’eau fraîche; la version «sociale» : une pause-café de 10 min. entre collègues pour décompresser, mais sans viennoiserie ou morceau de chocolat!

Le conseil

Évitez de glisser un paquet de bonbon ou de biscuit de réserve dans votre casier. Les fruits secs sont une meilleure option de dépannage, en cas de coup dur!

Vite fait, mal fait

La durée de la pause repas doit être suffisante (une demi-heure minimum pour permettre de manger et de mâcher lentement) pour éviter mauvaise digestion, trouble du transit voire douleurs. Idéalement, il faut faire une vraie coupure, se rendre dans un espace aménagé loin de son ordi et de ses dossiers. C’est un moment pour soi, qui doit conjuguer apaisement et plaisir. Manger «en pleine conscience» est aussi un bon moyen pour prendre conscience du moment où l’on est rassasié et donc où il faut arrêter. Inutile en effet d’ajouter des calories, et des kilos en trop, la voie royale aux troubles cardiovasculaires, sans même y prendre du plaisir!

Le conseil

Disciplinez-vous grâce aux collègues. Prenez l’habitude de manger à deux ou trois. Histoire de faire une vraie pause programmée.

Équilibre, encore et toujours

Les règles diététiques recommandent de répartir de manière équilibrée les trois grands types de nutriments (glucides, protides, lipides), en évitant l’ingestion excessive de lipides et de glucides rapides (fritures, pâtisseries, boissons sucrées), avec apports d’alimentation variée, viandes, légumes, fruits et laitages. Tout excès de nourriture (notamment suite à un fort apport glucidique) entraîne, outre un excédent de poids à terme, une somnolence durant la digestion, le fameux coup de pompe qui donne une furieuse envie de faire une sieste.

Le conseil

Préparez votre lunch à la maison est souvent meilleur pour la santé et coûte moins cher. Les restes du dîner peuvent faire un excellent lunch express : viande de la veille, salade, tomate, pain complet, un peu de moutarde et le tour est joué.

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion