Jambes lourdes et grosses chaleurs : prévenir les soucis !

Si dès les premiers beaux jours, la montée des températures a tendance à mettre la pression sur nos veines, adopter quelques bons réflexes pourrait bien nous permettre de passer un meilleur été.
Zoom sur quelques solutions express et mesures préventives ultra simples.

Favoriser le retour veineux

Si la sensation de jambes lourdes n’est pas cantonnée à la période estivale, la chaleur peut considérablement amplifier cette sensation (dilatation), les clapets anti-reflux situés dans les veines pouvant être davantage sensibilisés. Afin de contrer l’insuffisance veineuse, il est conseillé de tonifier ces valvules anti-reflux en consommant des fruits et légumes riches en vitamine C comme des fraises, des choux, du persil, des agrumes, du poivron, etc.

Aussi, notons que les sports doux comme la marche sont de bons alliés pour favoriser le retour veineux, à condition d’opter pour une activité d’au moins 30 minutes. L’aquabike est également idéal pour favoriser le retour veineux tout en faisant fondre les cellules adipeuses qui exercent une pression sur les veines.

Renforcer les vaisseaux

Malmenée par la météo, la perméabilité des vaisseaux sanguins peut être également accrue par les fluctuations hormonales. Contribuant à limiter la rétention aqueuse tout en limitant la perméabilité capillaire, la consommation de protéines végétales ou animales peut figurer parmi les mesures préventives. Aussi, il est recommandé d’opter pour la consommation de tisanes ou de compléments alimentaires à base de plantes comme le petit houx, la vigne rouge, le cyprès ou la prêle, pourvus de substances antioxydantes capables de renforcer la paroi des veines et de fluidifier le sang.

Opter pour l’automassage

Si au cours de l’été, vos mains et pieds finissent par gonfler, processus naturel de défense qui vise à préserver la température interne du corps, des mesures faciles et efficaces peuvent bien vite résorber cet œdème. Premièrement, passer un jet d’eau froide et ensuite masser délicatement chaque pied des orteils vers les chevilles. Notons que la médecine chinoise invite à insister tout particulièrement sur le bord interne du pied, en prolongeant vers le gros orteil et sous la malléole.

Source : FA

2020-06-23T14:32:18+01:00