La courbe de croissance : un puissant tableau de bord

Dans : Ma famille ma vie

La courbe de croissance : un puissant tableau de bord

La consultation, chez le pédiatre, commence immanquablement par une prise du poids ainsi que par la mesure de la taille et du périmètre crânien de l’enfant, immédiatement retranscrites sur le carnet de santé de votre enfant. Un outil simple, clair et précis pour repérer les troubles alimentaires. Explications.

Depuis plusieurs décennies, la prévalence de l’obésité infantile augmente dans tous les pays, y compris au Maroc. Elle s’accélère même. La cause : un bilan d’énergie positif prolongé, accentué bien souvent par une trop faible activité physique. S’y ajoutent d’autres déterminants, nutritionnels, métaboliques, psychologiques et sociaux, induits par l’évolution de notre alimentation et de nos modes de vie et cela, sans oublier les déterminants génétiques. Sans prise en charge adaptée, la tendance spontanée est à l’aggravation progressive de l’obésité sur plusieurs années.

Les conséquences de l’obésité des enfants sur la santé

A court terme, l’obésité peut avoir des conséquences orthopédiques et respiratoires. Elle peut provoquer une augmentation de la pression artérielle et des anomalies sanguines. Une hyperinsulinémie est fréquente et des cas de diabète de type 2, ainsi que des lésions artérielles précoces apparaissent fréquemment chez des ados présentant une obésité sévère. Par ailleurs, l’obésité influe négativement sur l’estime de soi, l’intégration puis l’évolution sociale. Enfin, l’obésité apparue durant l’enfance est associée à une surmortalité chez l’adulte, principalement d’origine cardiovasculaire. Repérer précocement que l’enfant évolue vers le surpoids signifie que l’on peut mettre en place des moyens de prévention adéquats.

La courbe de croissance, une courbe de référence

A chaque consultation, le poids de l’enfant est retranscrit sur la courbe de croissance du carnet de santé. Y sont déjà indiquées les zones de normalité et d’obésité en fonction de l’âge et ce, selon le sexe de l’enfant. Une autre indication est l’indice de masse corporelle (IMC), rapport entre le poids et la taille au carré, le meilleur critère diagnostique et pronostique de l’obésité. A noter que, chez l’enfant, les valeurs de référence de l’IMC varient en fonction de l’âge.

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion

Activer les notifications    OK Non merci