L’apprentissage du langage : Comment le stimuler dès le plus jeune âge ?

Le langage est essentiel puisque tout passe par lui : la communication mais aussi tous les apprentissages. Alors comment développer le langage de nos tout-petits ? On fait le tour de la question avec Hind Seffar Lounes, orthophoniste à Casablanca.

On entend souvent dire que plus on parle aux enfants, plus facilement ils «entrent dans le langage». Est-ce vrai et si oui, pourquoi ?

Les bébés se préparent à parler bien avant de dire leurs premiers mots. Je conseille de parler souvent à votre enfant dès sa naissance (pendant que vous le nourrissez, que vous le changez, que vous l’habillez, que vous le calmez …). L’enfant apprend à parler en vous entendant parler. Il construit ensuite son langage par mimétisme. Quand il maîtrise cet outil, il initie lui-même ce langage qui lui permet de communiquer, d’échanger, de s’exprimer.

À partir de quel âge, les premiers mots apparaissent-ils ?

D’ordinaire, à la naissance, l’enfant possède tous les outils lui permettant d’élaborer son langage. L’enfant va babiller, jouer avec sa voix et se tourner vers les sources sonores – vers l’âge de 1 an, il aura des apparitions de mots à l’intérieur du babillage comme « papa, maman », sans les différencier. À 18 mois, il utilisera 7 à 20 mots. Il parlera de plus en plus et produira également des onomatopées (coucou, bouuu, miaou, chut…). Vers 2 ans, l’enfant commencera à combiner 2 à 3 mots.

À partir de quel âge faut-il réellement s’inquiéter si l’enfant ne parle pas avec son entourage ?

C’est un sujet qui préoccupe souvent les parents et nombreux sont ceux qui m’écrivent à ce sujet. Les parents peuvent consulter un(e) orthophoniste vers l’âge de 2 / 3 ans dans le cas où l’enfant semble peu intéressé à communiquer. S’il ne demande pas et n’exprime pas ses besoins, ne comprend pas les consignes simples et routinières, ne produit pas de phrases même courtes ou s’il a des difficultés de prononciation qui le rendent peu intelligible. D’une manière générale, je recommande d’en parler préalablement avec son pédiatre.

Comment les parents peuvent-ils aider leur enfant à développer son langage ?

Échangez avec l’enfant en gardant le plaisir de communiquer, présentez-lui un modèle de conversation en répondant à ses sons par d’autres (il vous imitera peut-être). N’utilisez pas des mots « de bébé » afin qu’il apprenne les vrais mots. Laissez-le demander ce dont il a besoin même si vous savez ce qu’il va dire. L’idée est de le rendre de plus en plus autonome.

 

Source: FA

Partagez cet article, Choisissez votre Plateforme !