Petites astuces santé pour vos menus ramadanesques

Dans : Santé & nutrition

Petites astuces santé pour vos menus ramadanesques

Si à l’heure du ftour, la gourmandise peut enfin être de mise, comment concilier plaisirs et convivialité en évitant tout de même les excès ? On vous a déniché des conseils et astuces santé.

La soupe

Plat principal de la table du ftour, la soupe, traditionnellement la harira, vient certes régaler toute la famille mais laisse, chez certains, une sensation de lourdeur. Pour varier les plaisirs mais aussi pour alléger quelque peu ce potage réconfortant, optez pour une composition moins complexe ou pour une version végétarienne. A noter qu’en cas d’utilisation de légumineuses (pois chiches, lentilles), il est recommandé, pour en faciliter la digestion, de ne pas négliger l’étape de trempage (pré-germination). Autre recommandation indispensable pour la soupe comme pour l’ensemble de vos mets, ne les salez pas outre mesure car cela pourrait accentuer votre sensation de soif.

Des jus et autres liquides à choisir avec soin

Si l’hydratation est de mise à l’heure de rompre le jeûne, mieux vaut veiller à la quantité de liquides absorbés et de se tourner vers des boissons adaptées. Notons en effet que la prise d’une trop grande quantité d’eau viendra immanquablement compliquer la suite du repas. Afin de prévenir les désagréments tels que les ballonnements, il est donc conseillé de s’hydrater progressivement. De plus, évitez au maximum les boissons gazeuses et autres jus de fruits particulièrement sucrés.

Optez plutôt pour des tisanes digestives, de l’eau tempérée en quantité raisonnable mais surtout pour des jus de légumes maison particulièrement hydratants. Pour ces derniers, tentez par exemple des compositions à base de concombres, de céleris, de carottes, d’épinards ou encore de laitues auxquels vous pourrez ajouter un fruit maximum.

Des fruits secs

Copieusement garnies, les tables de Ramadan voient la plupart du temps se côtoyer des mets délicieux ayant pour point commun d’être riches en sucres et en graisses et plutôt pauvres en fibres. Essentielles notamment pour enrayer la constipation qui survient très souvent en période de jeûne, consommez quelques dattes, ces petits fruits étant une source importante de fibres et de minéraux. Profitez également des bienfaits des pruneaux, des abricots et raisins secs, ainsi que des amandes, pistaches ou encore noix de cajou, en veillant toutefois à ne pas en abuser (pouvoir hyperglycémiant élevé).

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion