Quelle transition faire entre contraception et conception

Dans : Santé & nutrition

Quelle transition faire entre contraception et conception

Ça y est. Au sein de votre couple, s’est immiscé l’envie de fonder une famille ou d’agrandir celle que vous avez déjà. Survient alors cette question : Faut-il faire une pause entre contraception et conception. Et une petite angoisse apparaît parfois : La contraception a-t-elle des conséquences sur la fertilité. Le professeur Omar Sefrioui, médecin spécialiste en gynéco-obstétrique, est là pour nous éclairer.

Peut-on arrêter la pilule à tout moment ?

Il n’y a pas de problème à interrompre subitement la prise de pilule contraceptive même s’il est recommandé de poursuivre jusqu’à la fin de la plaquette afin de ne pas perturber le cycle.

Est-il dangereux de tomber enceinte juste après avoir arrêté la pilule ?

Contre toute idée reçue, les études ont démontré que cela n’a aucun impact sur le devenir d’une grossesse. Rien n’interdit donc de tomber enceinte juste après avoir cessé de prendre la pilule.

La prise de la pilule a-t-elle un impact sur la fertilité ?

Souvent le cycle d’ovulation redémarre normalement dès l’arrêt de la pilule. Dans certains cas, il peut y avoir un retard de 2 voire 3 cycles d’ovulation avec des règles irrégulières ou même pas de règles. Ensuite, l’ovulation reprend comme avant la prise de contraceptif.

Est-il dangereux de tomber enceinte juste après le retrait du stérilet ?

Ce moyen de contraception non hormonal rend, par un effet inflammatoire, l’utérus impropre à la nidification. Une fois le stérilet retiré, cet effet inflammatoire s’arrête et l’endomètre (la muqueuse interne de l’utérus) est à nouveau prêt à accueillir un embryon.

LA PILULE NE RÉDUIT PAS LA FERTILITÉ

En théorie, la possibilité de fécondation apparaît dès la première ovulation qui suit l’arrêt de la pilule. Mais…c’est toujours la nature qui décide. En 2011, une vaste étude menée par le Programme Européen de Surveillance active sur les contraceptifs oraux (Euras-OC), auprès de 60 000 femmes, a conclu que l’usage de la pilule ne réduisait pas la fertilité. Le délai pour obtenir une grossesse suite à l’arrêt de la contraception correspondait en effet aux délais moyens constatés chez les autres femmes.

A NOTER :

L’arrêt de la pilule peut entraîner quelques effets indésirables selon les femmes, tels que l’acné, prise de poids, maux de tête. La plupart de temps, ces effets disparaissent rapidement.

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion