Trouver le point d’équilibre entre passion et amour : une nécessité pour le couple

Si en amour, les premiers instants peuvent rimer avec passion et fusion, le temps montre qu’il importe d’exister à titre individuel et de préserver du temps pour soi. Avec Zineb Belkhayat, psychologue clinicienne, psychothérapeute et sexologue, on tente de trouver la voie permettant de passer d’une relation passionnée à une relation saine.

La quête de tous

D’une manière partiellement consciente, on espère tous se relier à l’autre afin de vivre un état amoureux, d’aimer et de se sentir aimé. Et alors que les premiers temps d’une relation sont constellés d’instants de séduction, progressivement elle a la capacité de nous transcender et de nous mettre à nu. Accédant à notre for intérieur, elle va jusqu’à frôler et parfois appuyer sur nos blessures et nos conflits internes. Nos fragilités peuvent ainsi se réveiller dans toutes nos relations amoureuses. Plus encore, les schémas de relations antérieures parfois peu saines voire pathologiques, inconsciemment accumulés peuvent refaire surface. Ainsi, les anciens réflexes (réactions instantanées, impulsives) qui donnaient lieu à des relations enflammées peuvent être tenaces. Toutefois, malgré les difficultés et limites de chacun, dans un rapport sincère et bienveillant, il est possible de vivre et partager une relation amoureuse saine et harmonieuse.

1+1 = 3

Bercé par le feu de la passion sans demi-mesure, les premiers instants d’une relation voient se côtoyer deux être passionnés, entiers, sans concession, s’entraînant dans un rythme de vie effréné et souvent haut en couleurs. Si cette période édulcorée est somme toute une étape incontournable, ce rythme entraîne, à terme, un épuisement et confronte la relation à ses limites. Au risque de «se perdre» au profit de la personnalité et des choix de son partenaire, la fusion des débuts doit, à un moment donné, être remise en cause : l’oubli de sa personne au sein de la relation amoureuse, qui un temps peut s’avérer satisfaisant, tend sur la durée à devenir étouffant. Le couple représentant la somme de deux identités à laquelle on peut ajouter la «bulle couple», il est essentiel d’exister à titre individuel en dehors du couple en préservant ses centres d’intérêts, ses loisirs et ses activités. Plus encore, en rétablissant l’un comme l’autre, un équilibre de vie centré davantage autour de l’un et de l’autre et non plus exclusivement autour du couple, on s’assure d’être reconnu séparément par son partenaire et d’être aimé tel que nous sommes.

À MÉDITER

«L’amour dans le couple, c’est l’engagement de deux personnes à vouloir vivre des relations épanouissantes ensemble. Des relations dans lesquelles s’établit une entraide pour que chacun devienne davantage lui-même en cultivant les différences plutôt que les divergences»

René De Lassus

Source : FA

2020-02-28T16:38:49+01:00