Internet : Attention danger !

Vos enfants sont en sécurité dans leur chambre, devant leur ordinateur ? N’en soyez pas si sûrs ! Internet est un outil formidable, encore faut-il savoir l’utiliser et, surtout, accompagner vos enfants dans son utilisation.

Environ 55% des Marocains de moins de 12 ans naviguent sur internet. Parmi eux, la moitié le fait sans l’accompagnement d’un adulte, ce qui peut s’avérer très dangereux. En effet, un parent ne prend pas forcément conscience des effets néfastes que peut avoir internet sur son enfant, ni même des heures passées devant un écran. Des problèmes d’addiction et de santé peuvent surgir, des contenus inappropriés peuvent être consultés sans parler des prédateurs qu’un enfant peut croiser sur sa route digitale.

«A trop couver nos enfants, il nous arrive d’en faire trop. Beaucoup de parents préfèrent voir leurs enfants dans leur chambre sur internet plutôt qu’à l’extérieur, supposé dangereux et incontrôlable. On veut les protéger mais on oublie souvent que cet enfant ou adolescent est un adulte en devenir, qui a besoin de s’insérer en société plus tard et de savoir gérer ses relations sociales », explique le docteur Imane Kendili, psychiatre spécialiste en addiction.

Si l’on en croit la spécialiste, ce genre de comportement peut développer des troubles difficiles à soigner dans le futur. Un enfant qui passe le plus clair de son temps sur internet a du mal par la suite à distinguer une société virtuelle du monde réel. «Un enfant constamment devant son ordinateur aura peu d’interactions avec l’extérieur. Il ne sera pas lui-même et se pensera protégé par le virtuel, à travers un avatar. Le problème est qu’il n’apprendra pas les codes de la vie réelle, ce qui pourrait l’handicaper plus tard», confirme le docteur Kendili.

Des chiffres inquiétants

Ce danger n’est mis en évidence que depuis peu au Maroc, contrairement à d’autres pays très avancés dans la cybercriminalité et la cyberaddiction. Ce qui ne veut pas dire que le danger est mineur chez nous. En 2009, une étude menée sur un panel de 1000 adolescents par groupes de 12 à 15 ans et de 15 à 18 ans, révélait que des enfants pouvaient passer jusqu’à plus de 12 heures par jour devant un ordinateur pendant les vacances. D’autres chiffres alarmants ont été révélés comme le nombre d’adolescentes se déshabillant devant une webcam, le double par rapport aux pays européens et anglo-saxons. Sans parler de la sexualité qui est abordée avec des images qui ne reflètent en rien la réalité.

Source : FA

2019-11-27T17:49:50+01:00