Attention à la déshydratation pendant l’été !

Dans : Santé & nutrition

Attention à la déshydratation pendant l’été !

Pour prévenir la déshydratation pendant les périodes de fortes chaleurs, il est indispensable de boire une certaine quantité d’eau. Certaines personnes sont plus exposées au risque de déshydratation. On fait le point sur les quantités d’eau recommandées et comment prévenir la déshydratation.

En été, quelles sont les personnes à risque en matière de déshydratation ?

Les personnes les plus exposées à la déshydratation sont les enfants. Généralement, ils ne réclament pas assez à boire. Ils sont pris par des activités de jeu et ils en oublient de se désaltérer. De même, les personnes âgées (70 ans et plus) ont une difficulté à ressentir la soif et doivent être incitées à boire. Il ne faut pas non plus oublier les personnes malades et les sportifs.

Comment peut-on identifier un cas de déshydratation ?

Il existe plusieurs signes annonciateurs de la déshydratation. On retrouvera par exemple la raréfaction des urines, avec des passages aux toilettes de moins en moins fréquents. En effet, quand le corps se vide en eau, il n’a plus rien à évacuer. De même, la peau s’assèche, devient plissée et perd son élasticité. Ainsi, lorsqu’on la pince légèrement, la peau garde la trace des doigts et ne retrouve son aspect normal que lentement. Il peut y avoir des signes encore plus graves comme l’agitation ou encore la torpeur. On parle là de signes annonciateurs d’une atteinte du système cérébrale.

Comment peut-on prévenir la déshydratation ?

En cas de fièvre, vomissements ou diarrhée, il est conseillé de boire tous les ¾ d’heure. Il est également de rigueur ne pas trop se vêtir pour éviter la transpiration (et donc la perte de plus d’eau), de porter des couleurs claires et de privilégier des couvertures épaisses. Il est conseillé aux sportifs de carburer avec 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 10 minutes. En dehors de ces deux cas, mieux vaut boire au moins toutes les 20 minutes, rester au maximum dans des environnements frais, porter des vêtements légers en coton, utiliser un brumisateur au besoin, mettre des draps mouillés sur les fenêtres pour rafraîchir la maison et utiliser un ventilateur mobile ou incrusté au plafond. Une astuce : cultiver des plantes vertes tout autour de la maison permet de la rafraîchir. Les plantes créeront en effet un micro-climat qui réduira un peu la température de l’air.

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion