L’amande, à croquer de plaisir

Dans : Santé & nutrition

L’amande, à croquer de plaisir

Le petit fruit dur que nous offre l’amandier est l’un des ingrédients incontournables de la gastronomie marocaine. Il trouve sa place de l’apéritif au dessert, en passant par les plus prestigieux de nos plats cuisinés, sans oublier les mille et un délices de la pâtisserie marocaine. Un succès bien mérité au regard des nombreuses vertus de l’amande.

Un fruit qui fait l’unanimité

Toutes les régions du Maroc se rejoignent pour célébrer l’amande, du Sud berbère d’où est né le célèbre amlou, à la ville de Fès où se sont forgés quelques classiques incontournables des tables de fêtes comme la succulente pastilla au poulet ou le fameux tajine d’agneaux aux pruneaux. Mais nul besoin d’attendre les grandes occasions, l’amande est l’ingrédient par excellence de la convivialité et de la gourmandise comme les rappellent si bien cornes de gazelles, m’hanchas, briouates et autres macarons.

Un allié santé et beauté incontournable

La science nous encourage d’ailleurs à consommer cette petite merveille. Excellente source de vitamine E et puissant antioxydant, ce fruit riche en fibres et en acides gras insaturés favorise la lutte contre les maladies cardiovasculaires. Les nutritionnistes conseillent de consommer quotidiennement une poignée d’amandes douces (environ 30 g) pour renforcer l’immunité de l’organisme et diminuer le stress oxydatif provoqué par les différentes substances toxiques (telles que la fumée de tabac et autres substances chimiques).

L’amande est aussi un allié de premier choix pour réduire le taux de cholestérol. Elle est également un puissant fortifiant pour les os grâce à sa concentration en calcium et sa teneur en protéines qui avoisine celle de la viande, faisant ainsi de ce fruit un indispensable des repas végétariens. L’amande s’avère aussi un aliment clé pour tout régime équilibré : une poignée d’amandes permet de remédier au coup de barre lié aux régimes hypocaloriques.

Enfin, une étude menée à l’Université de Toronto tend à démontrer que manger des amandes après un repas stabilise le taux de glycémie. Reste à rappeler que cet aliment vertueux s’avère aussi un fantastique allié beauté. Son huile très riche, contenue dans sa chair et son noyau, est réputée pour ses vertus adoucissantes, hydratantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires pour la peau. Déclinée en savons, crèmes, baumes, gels ou autres huiles de massage, elle embellit et apaise la peau.

Source : FA

Partager sur

Commentaires

Pour laisser un avis sur un article, vous devez être connecté - Connexion