Régimes : Ce qu’il faut savoir avant de se lancer !

L’été est presque là et nous avons tous envie d’exhiber un joli corps sur la plage. Mais avant de se lancer dans un régime quelconque, nous vous livrons les précieux conseils de notre nutritionniste, Bouchra Amsaguine.

Que faut-il retenir avant de s’engager dans un régime minceur ?

Avant d’entamer n’importe quel régime, il faut nécessairement faire un bilan de santé. Ce bilan permet de définir si l’on est en surpoids, si l’on a atteint l’obésité ou encore s’il s’agit simplement de petites rondeurs à gommer.il permet, par la même occasion, d’établir une fiche de santé. Elle est importante car certaines pathologies peuvent faire la différence dans le choix du régime le mieux adapté. Je pense notamment au diabète, à des dérèglements de la tension artérielle ou encore à l’anémie. La première étape du régime de chacune de mes patientes est toujours le bilan de santé. Je dois d’abord savoir à qui j’ai affaire avant de pouvoir bien la conseiller.

Une fois que vous avez le bilan de santé entre les mains, que se passe-t-il ?

L’étape suivante est d’établir l’équation énergétique, c’est-à-dire que je quantifie l’énergie que la personne dépense quotidiennement. Partant de là, je peux en toute sécurité définir le régime qui lui est adapté, selon son indice de masse musculaire et son indice de masse graisseuse.

Et si je télécharge un régime sur Internet, qu’est-ce que je risque ?

il est dangereux de s’aventurer dans un régime quelconque et de prendre la chose à la légère. Faire des copies de régime chez une amie ou télécharger une formule sur internet peut facilement mener à une catastrophe de santé. Chaque personne a une empreinte génétique spécifique qui nécessite un régime adapté à son cas. A ce titre, il faut savoir qu’un régime doit être conditionné par le stress que vit la personne et par l’environnement dans lequel elle évolue. Alors imaginer ce qu’un régime non-adapté peut avoir comme conséquence sur votre santé…

Un autre conseil si l’on veut commencer un régime minceur ?

il ne faut jamais dépasser deux à trois régimes par an au maximum. Lorsque l’on se lance dans un régime pour perdre par exemple six kilos, c’est dans les réserves du corps que ces kilos sont brulés. tout cela a des répercutions directes sur le métabolisme.
Par contre, si l’on ne se stabilise pas, et que l’on ne prend pas le temps d’habituer son corps à ces nouvelles conditions et bien, on court vers la reprise du poids perdu. En effet, se sentant agressé, le métabolisme voudra tout de suite reconstituer ses réserves perdues. Comprenez, donc, que l’on ne peut pas faire un régime toute sa vie. il faut nécessairement passer par des phases de stabilisation.

Attention au YO-YO !

face à une situation de privation ou à force de zapper d’un régime à un autre, tout en passant de temps en temps à une alimentation normale, l’organisme diminue sa consommation d’énergie et brûle plus lentement les calories disponibles pour protéger la survie de ses réserves de graisses.
La chaudière interne fonctionne alors moins bien, et quand on remange normalement, ce qui arrive forcément à force de frustrations et de résultats décevants, on reprend davantage de poids qu’on en a perdu.

Texte : Famille actuelle

2019-06-20T16:45:22+01:00